D’Antigua à Cuba

Arrivés le 28 février dans la baie de Falmouth à Antigua, nous apercevons dans les hauteurs de l’île d’immenses propriétés. Nous visitons la ville dont « Nelson’s dock yard » avec ses ruelles en pavés avec une belle architecture « british ». La ville est très agréable et propre ; nous en profitons pour faire une bonne marche nous permettant d’avoir une vue panoramique sur la côte.

Nous partons pour Hermitage Bay où nous séjournons 4 nuits. Découverte par hasard, cette baie calme est entourée de petites plages sauvages ! Un petit coin de paradis à l’écart de tout où l’eau est bleu turquoise ! On a la chance de bénéficier du wifi gratuit de la seule habitation de la baie (un Resort de luxe !). Nous randonnons aux alentours ; on a lu qu’Antigua possédait 365 plages ; nous comprenons pourquoi en ayant un point de vue du sommet de la baie ! Candice part en mini bus à la capitale (St John’s). La ville est attractive avec ses boutique Duty free et plaisante pour se promener. Un arrêt au marché local et achats de quelques souvenirs puis retour à Jolly Harbour pour faire les formalités de sortie de l’île.

Nous décidons de faire un stop à Barbuda sur les conseils de bateaux rencontrés (nous ne ferons donc pas les îles St kitts et Nevis). Nous arrivons le 6 mars, dans l’après-midi juste avant l’arrivée d’un gros grain nous empêchant de sortir du bateau jusqu’en fin de journée. Une fois passé, on sait pourquoi les gens s’y arrêtent ! On se croirait sur l’île de Robinson Crusoé (l’île a été dévastée par l’ouragan Irma et les habitants reviennent juste sur l’île tout doucement). Les maisons sont toujours détruites et l’hôtel se trouvant devant notre mouillage quant à lui est en pleine reconstruction) ! Eau translucide comme dans une piscine on voit même les coquillages à plus de 10mètres ! Le sable est tellement blanc qu’il en donne mal aux yeux et sa texture nous fait penser à de la farine ! Un petit tour en snorkeling vers la barrière de corail où nous apercevons raies et tortues. Damien tombe nez à nez avec deux gros barracudas qui lui rappellent que dans l’eau ce n’est pas lui le capitaine !

Le lendemain cap sur St Martin.

Une navigation de 95 nautiques, soit notre première nuit en mer depuis décembre (entre Tobago et Grenade). Vent d’Est modéré, peu de houle, bref des conditions idéales pour se remettre dans le bain !

Les paysages diffèrent des autres îles des Caraïbes, plus urbanisés et végétation plus aride. On arrive dans la baie de Marigot afin de faire le plein de gazole, gaz et courses ; cette fois-ci c’est notre dernière escale en France avant notre retour ! Nous ne prenons pas le temps d’arpenter l’île. Nous nous baladons aux alentours et allons dans le lagon en annexe ; ici nous apercevons pleins d’épaves de bateaux, magasins, restos…en ruine. Il reste encore pas mal de choses à déblayer depuis Irma ici aussi. Départ pour les BVI (Iles Vierges Britanniques).

80 nautiques nous séparent des BVI et c’est à l’aube que nous arrivons sur l’île de Virgin Gorda. Ici, la plupart des mouillages se font sur bouée moyennant 30/nuit ! Certains endroits sont bondés dès 10h du matin et il est impossible de mouiller n’importe où car c’est un parc naturel marin. Pour pêcher, il faut même un permis ! En tout cas niveau fonds sous-marins on est servi ! C’est le coin rêvé pour la plongée ! On se régale dans des eaux cristallines à la découverte d’épaves, de langoustes et de nouvelles espèces de poissons. Nous restons seulement 4 jours , sur 3 îles différentes. Ce qu’il y a d’appréciable aux « BVI » c’est que l’on fait des sauts de puces ; quelques nautiques suffisent pour changer de décor parmi ces 16 îles habités ! Nous faisons une petite halte à Salt Island le temps d’explorer l’épave du « HMS RHONE » coulé il y a plus de 150 ans. Ensuite direction Norman Island pour faire du snorkeling dans les grottes sous-marines qui auraient inspiré Robert Louis Stevenson l’écrivain de « L’île au trésor ». Nous achevons notre séjour par l’île de Jost Van Dyke afin d’y retrouver un bateau copain « TONIC » rencontré à la Goméra où nous avons le plaisir de déguster une énorme langouste au barbecue!!!

Nous quittons les BVI en direction de Cuba ; 6 jours de navigation nous attendent…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s