De Tobago aux Grenadines

Nous sommes arrivés à Tobago le 18 décembre à 22h alors qu’on apercevait la terre depuis 15h !!! L’attente jusqu’à pirates Bay fut interminable ! Notre arrivée au mouillage s’est bien déroulée mais un bruit inhabituel sur la ligne d’arbre nous a alerté et nous avons eu la surprise d’y trouver après une plongée nocturne un filet de pêche coincé dans l’hélice ! Ouf, rien de cassé !

Repos bien mérité après cette longue traversée. La baie est calme, peu de voiliers au mouillage. Le lendemain matin, nous pouvons apercevoir la beauté de cette baie avec sa végétation très riche, ces plages de sable fin et ces énormes pélicans se reposant sur les barques de pêche ! Un petit paradis sauvage…Nous posons enfin pied à terre à Charlotteville, où nous avons fait nos formalités d’entrée et de sortie. Ce petit village est assez peu touristique et très accueillant. Nous sympathisons avec Maurice, un vieux monsieur vendant des noix de cocos séchées et sculptés de ses mains ; puis avec le douanier qui nous a gentiment accompagné au village voisin, afin que l’on puisse retirer de l’argent en nous faisant une petite visite guidée par la même occasion (en effet le seul guichet de banque de Charlotteville n’est pas toujours approvisionné et sans moyen de locomotion on est vite bloqué).  Nous faisons également une petite randonnée avec Dean, un guide local : nous le suivons à travers la forêt, nous apercevons des cacaos, des goyaves et bien sûr de magnifiques petits oiseaux dont les « pirates » bien connus sur l’île pour manger les fruits directement dans les arbres ! Dean nous apprend l’utilité de chaque plante servant souvent à la cuisine ou à la médecine ; ce fut une ballade très enrichissante, surtout sans lui ; nous nous serions perdus !

Nous nous baignons tous les jours ! L’eau turquoise laisse apparaître de magnifiques coraux et une grande variété de poissons ! Nous inventons même un nouveau sport « le snorkeling paddle » nous permettant d’aller proche des roches et de profiter, allonger sur nos paddles, des fonds sous-marins ! Nous en profitons pour faire un resto le « suck Hole ». C’était si copieux que l’on a pu faire deux repas supplémentaires avec les restes ! Après plus de 4 jours passés dans cette magnifique baie, nous nous sommes dirigés quelques nautiques plus bas vers « Englishman’s Bay » afin de déjeuner et faire du snorkeling ; Après ce mouillage agréable mais un peu rouleur, nous avons quitté Tobago pour Grenade. Nous y retrouvons Josie et Serge, les amis avec qui Damien a fait sa première traversée de l’Atlantique il y a 6 ans !

Nous avons passé deux nuits au port de St Georges. Très belle marina, voir « chic » avec piscine. Nous avons pu enfin faire un grand nettoyage de Pantaï, nous ravitailler car il n’y avait pas de supermarché à Charlotteville et régler notre problème de télécommande du guindeau qui ne fonctionnait plus, les fils étaient complétement oxydés.

Après avoir passé Noël au mouillage dans la baie de St Georges sur le voilier de Serge et Josie puis, le lendemain direction Hartman Bay, assez difficile d’accès, nous obligeant à contourner les nombreuses barrières de corail. Nous mouillons proche de la mangrove bien abrités de la houle.grenade - hartman bay

Ensuite, direction Prickly Bay, une grande baie avec des centaines de voiliers au mouillage. Bien abritée de la houle, mais avec beaucoup de vent (rendant parfois nos déplacements en annexe difficiles).

Nous en profitons pour faire une excursion d’une journée avec un guide « Dexter » qui nous a permis de découvrir une très belle cascade « Concord waterfall », l’usine de muscade et celle du chocolat « Jouvay » où l’on a pu goûter le fruit du cacao, la fève, puis le chocolat tout en ayant une explication détaillée des différentes phases de fabrication. C’était très intéressant et surtout très appétissant. Dexter nous a expliqué toute l’histoire de l’île pendant nos déplacements et la journée s’est terminée avec la visite d’une rhumerie où l’on a pu goûter du rhum à 69 et 75% !

Nous sommes repartis en direction du nord-ouest où nous sommes allés sur un site de snorkeling fabuleux dans la baie de la Molinière, avec de nombreuses statues sous-marines.

Dernier mouillage à Halifax Harbour où nous étions que deux ou trois voiliers ; de beaux fonds sous-marins et un bar restaurant sur un petit îlot se fondant parfaitement dans le paysage. Nous avons profité d’un magnifique coucher de soleil où Candice a pu apercevoir ce fameux rayon vert pour la première fois dans un cadre idyllique et très cosy.

 

Direction Carriacou, dernière île de Grenade où nous passons le jour de l’an au mouillage à Tyrrel Bay. Baie très fréquentée où se trouve quelques bars et petits commerces. Nous en avons profité pour faire une petite virée en annexe dans la mangrove.

cariacou - tyrrel bay

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s