Pantaï a traversé l’Atlantique ! Les chiffres!

Navigation

Temps total de traversée : 18 jours et 10 heures

Distance à parcourir : 2100 Nq

Vitesse moyenne : 4,9 Nds

Nombre d’heures moteur total : 0,5 (pour charge batteries)

Nombre d’heures à la barre : 0

Nombre d’heure sous spi : 0

Avaries/Casse : aucune

Commentaires :

  • Pantaï a été largement sous-toilé durant cette Transat’ afin d’économiser le génois (traumatisme surement issu de la sortie de Gibraltar).
  • Le pilote a très bien fonctionné mais a lâché 5 ou 6 fois et toujours de nuit… Histoire certainement de tester les réflexes de l’équipage en demi-sommeil !

 

Conditions météo

Vent moyen rencontré : 18-20 nœuds rafales à 20-25nds

Vent maximal rencontré : 35 nœuds au départ de Mindelo et sous les grains à la fin de la traversée

Grains : quelques grains par jours à partir de la deuxième moitié du parcours

Houle/vagues : moyenne de 2,5m (maximum 4m et minimum 2m) et toujours croisée

Températures : journées de plus en plus chaudes au fur et à mesure de la traversée et nuit de moins en moins fraiches (on a quitté le ciré rapidement)

Commentaires :

  • Partis par vent fort du Cap Vert la dernière nuit fut tout autant agité (Ce qui n’était absolument pas dans nos plans !)
  • La second du navire et cuistot en chef a remarqué le phénomène étrange suivant : la houle est toujours forte et désordonnée aux heures de repas !

Environnement

Nombre de bateaux rencontrés : 2 à la vue et seulement 6 à l’AIS la plupart en fin de parcours

Animaux/végétaux rencontrés :

  • Baleine : 1 Rorqual
  • Poissons volants : Nombreux tous les jours
  • Oiseaux : presque tous les jours. 3 espèces distinctes rencontrées
  • Sargasses présentes dès le 7ème jour, en nappes dès la deuxième moitié.

Déchets rencontrés : quelques objets en plastique de taille faible (moins d’une dizaine)

Pèche : 0 poissons pris en 3 heure de pèche (1 touche trop grosse : leurre arraché !)

Commentaires :

  • Le skippeur a refusé systématiquement toute activité de pêche lorsque la houle était forte ou lorsque les sargasses étaient trop nombreuses ! Ce qui a eut pour conséquence un très faible taux d’activité et aucune prise (ce qui a, par coïncidence, arrangé le skippeur peu enclin à vider les poisons pendant cette traversée)
  • Les poissons volants atterrissent sur le voilier principalement la nuit ce qui laisse à croire une très mauvaise vision nocturne de cette espèce.

Vie à bord

Quantité d’eau potable consommé : 61,5

Quantité d’eau douce consommé : 200 L

Quantité d’alcool consommé : 1 bière

Nombre de poissons volants sur le bateau : Une cinquantaine dont 1 dans le carré et 1 dans le filet à fruit sous les panneaux solaires !

Vagues dans le cockpit : quelques-unes mais une seule à trempé à l’improviste le skippeur

Verres renversés :3 ou 4 (tous du café !)

Bleus/bosses/égratignures : Quelques-uns principalement en cuisinant mais rien de très douloureux

Médicaments :

  • Crème solaire : 1 pot
  • Doliprane : 1 boite
  • Anti-inflammatoire : 2 comprimés !

Nombre de disputes : 2 mais sans gravité !

Objets envolés : étrangement aucun

Nombre de mails envoyés/reçus : une soixantaine

Appels téléphoniques : 2 dont 1 avec les élèves de l’école M. Pagnol du Pradet

Livres : 4-5 heures de lectures quotidiennes pour Candice et 1 heure pour Damien

Nombre de films visionnés : 1 seul « les sous doués passent le bac »

Sport : Une petite dizaine de séances pour Candice et aucune pour Damien

Commentaires : Bien que Pantaï soit un voilier tout confort, cette traversée houleuse a été perçu comme assez longue par l’équipage. Et même si un rythme routinier s’est rapidement mis en place, l’équipage a plus souvent rêvé de cocotiers et de sable blanc, que de continuer pour un tour du monde sans escale !

Un concours de Poésie par mail avec les autres voiliers de la flottille a été très sympa et nous a permis de se sentir un peu moins seul ! Enfin nous sommes arrivés au complet et en bonne santé alors nous ne pouvons que nous tourner vers « mère nature » et la remercier de nous avoir laissé traverser cet océan !

3 commentaires sur « Pantaï a traversé l’Atlantique ! Les chiffres! »

    1. Merci, nous avions prévu de faire du spi dans le petit temps pour plusieurs raisons (tangon abimé entre autre). Et comme on a eu du vent tout le temps alors… Pas de spi mais on garde espoir d’en faire un peu prochainement!!
      A très vite et hâte de suivre l’aventure des mers du sud!!

      J'aime

  1. Bien heureux d’avoir de vos nouvelles, on commençait à se faire du souci. Bonne continuation à vous et un peu de marche vous fera du bien lol. En attendant les photos, plein de bisous

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s