Entretien du guindeau

Toute mécanique, particulièrement nautique, même la plus simple, connait un état normal, naturel, stable, appelé « état de panne ». On peut, dans certains cas, aux prix d’efforts constants, et pour une durée toujours limitée, la maintenir dans un état anormal et parfaitement instable, appelé « état de marche » (Principe d’Antoine)Comme tout matériel non entretenu notre guindeau a décidé depuis quelques temps de ne plus fonctionner correctement. Le « clac, clac » du relais inverseur est entendu mais la poupée ne tourne plus. Un démontage s’impose donc !

Un test du moteur électrique confirme que ce dernier est hors de cause. Il a donc fallu nettoyer et graisser (utilisation d’huile de winch) et remonter l’ensemble. Sans oublier une vérification du niveau d’huile et un nettoyage des cosses électriques. Et miracle : ça fonctionne !

Voilà une affaire de résolu !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s